La découverte de soi

La découverte du Soi

Cet article a retenu toute mon attention , je l'ai trouvé fort intéressant à partager , il fait donc l'objet ici d'une courte synthèse réalisée à partir de la vidéo sur YOU Tube : Darpan :La découverte du Soi publiée par Tistrya.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et vos avis, et, si celui-ci vous a plu, alors juste partager le, afin d' en faire profiter le plus grand nombre. Merci !

 

1-La vérité n’est pas révélée par nos 5 sens

Vouloir réaliser ses rêves n’est pas l’objectif final à viser, le seul objectif à viser est celui d’arriver à épuiser ses propres rêves.

Comment ? En faisant le chemin et y aller à fond dans tout ce à quoi tu crois profondément , à ce qui est ancré en toi (comme piloter, voyager, entreprendre, aimer ..que sais –je encore ?).Entreprendre à FOND tout ce à quoi tu crois aura comme action de purifier et de nettoyer tout ce qui était resté dans l'esprit encombré à l'état de possible.

  • Notre construction en tant que personne est erronée à la base, car celle-ci est entièrement basée sur la construction d’un être qui s’est adapté et qui est devenu peu à peu un être conditionné (par l’éducation, par ses émotions, par ses rêves et ses envies) dans le seul objectif de survivre. Alors, la question évidemment se pose,  dans ce contexte ,qui suis-je réellement?

Je suis un être qui souffre car éloigné de son propre centre

  • L’enjeu sera de le retrouver. Retrouver sa vraie nature au-delà de notre histoire et de notre « personnalité »

Les pistes et solutions envisagées

  • La voie à suivre est celle du DEPOUILLEMENT PERSONNEL (sorte de comparaison opposée avec le développement personnel tant prôné de nos jours qui a tendance a renforcer le JE du coup)
  • Cesser de lutter constamment contre ce qui vit en nous et contre nous-même, cessant de fuir ce que nous sommes et, finalement accepter tout simplement ce qui est !

Le sentier de l"’Eveil"(terme à prendre selon Darpan avec toutes les précautions d’usage) n’est pas une voie sans souffrance qui baignerait dans le bien-être, avec à la clé une vie facile et agréable. C’est bien au contraire, un chemin long et difficile, il faut le savoir, ce sentier de l’Eveil conduit à la recherche de la Vérité (on est ici loin du bien-être) , pas tout le monde est préparé à le suivre, il ne s’offre qu’aux plus audacieux.

Ceux qui choisiront de le suivre, seront alors guidés vers une plus grande compréhension d’eux-mêmes, celle-ci procurera à l’intérieur une libération salutaire. Le jeu en vaut la chandelle.

 

2-Comment réaliser notre véritable nature au-delà de notre histoire et notre personnalité ?

Aller à fond dans ce à quoi l’on croit ! Pas de crainte d'égarement car une fois ces choses là épurées car réalisées, elles finiront toujours par vous ramener tôt ou tard à vous-même, à votre solitude, à vos peines, à votre impuissance….

Alors nous finirons peut-être par conclure avec ceci ….un peu perdu. « j’en suis revenu là , à ce point ci , et pourtant j’ai fait tout ça avant !!... » .

Et oui nous avons fait tout ça, et si l’on regarde un peu par-dessus notre épaule avec un peu de distance et de hauteur :oh combien avons-nous progressé sur le chemin entre temps, et de finalement constater que je ne suis plus du tout le même personnage qu’hier

…je n’ai donc pas fait tout ceci pour rien …Ouf !!

Chercher à comprendre qui l’on est VRAIMENT est LE chemin et le seul ; chercher la liberté intérieure à travers ce personnage que je me suis construit est voué à l'échec et n’est que pure perte de temps ! Car tout ceci est basé sur du FAUX, sur ce personnage construit, qui n’est pas MOI.

3-Nos conditions de vie nous empêchent –t’elles ce retour à SOI ?

Souvent ces arguments mis en avant ,ne sont là que pour justifier nos « fuites », afin de ne pas voir les choses qui nous dérangent tout au fond de nous-mêmes (en utilisant le stratagème du déni de Soi… « je ne suis pas suffisamment ceci ou pas suffisamment  cela... pour justifier de ne pas agir»)

Ceci traduit très souvent des blocages de cet enfant qui a grandi en nous, qui a rencontré ses obstacles,a eu des blocages à un moment donné ceux-ci ressurgissant dans notre vie actuelle, comme des réflexes conditionnés.

  • Dépasser les peurs, les obstacles, les barrières et SORTIR de L’ENCLOS (sa zone de confort).

  • Redécouvrir le LION qui est en nous à l’intérieur du MOUTON social que nous sommes devenus.

 

4-Lâcher l’EGO

Définition : L’EGO est ce que la personne croit être (Maya ,illusion) , ceci est à mettre en parallèle par comparaison avec notre véritable être, profond et enfoui.

L’EGO c’est donc cet être construit auquel chacun s’identifie, que l’on défend bec et ongles afin de le maintenir en vie coûte que coûte, à travers nos opinions et nos croyances, comme par instinct de survie.

Les seuls outils à la disposition de cet être ordinaire construit sont au nombre limité de 2 : Fuir ou combattre, cette approche est l’échec assuré dans le chemin qui conduit à l’éveil, ce n’est que pure perte d’énergie.

Accueillir ses propres ressentis intérieurs.

Comment est-ce ce que je les ressens du point de vue du regard intérieur sincère ? Sont-ils vrais ? sont-ils faux ? C’est la seule réponse à donner.

 

5-La voie spirituelle

Le monde matériel dans lequel nous évoluons va naturellement à l’encontre de toute démarche spirituelle : le système économique et ses dérives : un travail oppressant, la recherche permanente du profit,  et sa course effrénée,  les rythmes humains mis à mal. Tout ceci va à l’encontre de cette quête du Divin.

Pour autant la recherche d’une voie spirituelle n’est pas celle d’aller se réfugier dans un ashram en Inde ou de se placer hors du temps et de toutes ses contraintes associées, bien au contraire, la VOIE est celle de vivre dans le monde au quotidien avec sa PROPRE SPIRITUALITE ,qui nous accompagne tout le TEMPS quoique nous fassions et, de la diffuser.

Toute intention produite doit émerger NATURELLEMENT du pouvoir de l’être, et ne doit pas être intentionnelle (vouloir, espérer, rêver…). Lorsqu’ on réalise ENFIN que je ne m’identifie plus au rêve alors je sors de ce tourbillon-là.

Le monde devient alors à son contact, et face à ses difficultés, un véritable RÉVÉLATEUR du SOI, et de notre personne VRAIE.

  • Faire face à ce qui est présent en SOI dans n’importe quelle circonstance. Les difficultés me feront avancer et progresser dans cette voie : j’observerai que ma patience se sera améliorée, ma ténacité aura également progressé ainsi que mon courage également. Soyez –en intimement convaincus
  • Il faudra aussi être PATIENT et SE JETER A L’EAU, c’est comme cela que l’on apprend à nager.

Les gens ordinaires identifient leur vie aux 5 sens,à ceux des plaisirs : manger, boire, dormir, se divertir et satisfaire les besoins naturels et sexuels…point !  D’autres sentent en revanche qu’une autre voie est possible et choisissent de sortir  des sentiers battus et là une VIE nouvelle s’ouvre alors à eux, une vie certes plus bousculée et bousculante car il est impossible sur ce chemin de suivre la trace des gens bien-pensants qui s’identifient au monde, c’est juste IMPOSSIBLE.

 

6-Le couple

Le couple a toute sa place dans cette quête, il représente et incarne la voie divine, comme l’union des opposés pour réaliser cette union avec le Soi.

L’amour est au cœur de ce que l’on est, de notre nature véritable (c’est bien de là dont nous venons à l’origine).

L’amour Vrai n’est pas celui qui vise l’objectif d’atteinte de  l’orgasme, l'envisageant comme simple finalité, il est en revanche celui qui nous permet d’exprimer l’amour que l’on peut ressentir pour l’autre .

Nous sommes simplement là pour s’aimer et non pour aller quelque part !

 

2 commentaires

  • Je ne connaissais pas cet enseignant… son langage est tellement clair et il est plus facile , pour moi en tout cas, de me « situer » (importance donnée à la personne que l’on croit être, etc…). Je vais essayer d’en savoir davantage. Merci Stéphane, de nous faire connaître tous ces documents, qui peuvent nous amener à aller plus loin, même si l’on a peu de temps… Mireille.

    • Merci Mireille pour ton témoignage,c’est effectivement ce que j’ai particulièrement apprécié chez Darpan:cette clarté dans ses propos qui va à droit à l’essentiel. Je suis ravi que tu apprécies ces petites découvertes postées qui nourrissent le chemin. A bientôt.amicalement Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *