Quelle influence de la lune dans sa pratique quotidienne ?

La Lune et la pratique de yoga

Yoga et la lune

La lune unique satellite de la Terre se situe à 350 000 kms de celle-ci, pour autant, son pouvoir d’attraction est bien réel. Son influence se manifeste par l’action qu’elle exerce sur les océans avec le phénomène des marées. Au fil du temps ,les frottements engendrés par le déplacement de ses gigantesques masses d’eau ( les marées) ont  même peu à peu contribué à ralentir son mouvement pour finalement se caler sur celui de la Terre, s’il s’agissait encore de prouver un peu plus son influence….

La lune effectue sa révolution en 29,5 jours, la révolution dite sidérale qu’elle effectue autour de la Terre est d’une durée quasi identique soit de 27,32 jours  .

Les cycles de la Lune

Ceux-ci sont marqués par la lumière du soleil qui éclaire sa surface selon un angle établi entre la Terre, la lune et le soleil.

Pratique du yoga et phase lunaire

On dit qu’ il est préférable de s’abstenir de pratiquer toute activité physique lors des périodes de pleine lune mais qu’en est-il précisément ?

Cette approche s’explique  principalement par le positionnement des énergies qui se situent plutôt dans le haut du corps, affaiblissant ainsi notre ancrage au sol, avec des risques potentiels de blessures, d’instabilité dans les pratiques c’est la phase où le Prana (l’énergie vitale) est la plus puissante, (c’est aussi le moment de la fin de l’inspiration).

Les souffles et les pensées étant intrinsèquement liés , le mental apparaît comme très agité, les émotions sont exacerbées. C’est la phase où le soleil éclaire totalement la lune et révèle toutes les ombres (analogie avec nos ombres personnelles révélées : émotivité, sommeil, appétit).

Au cours de cette période , nous avons tendance à avoir envie de manger plus, d’avoir un sommeil plus agité et de ce fait de moins bien dormir .

Une chose amusante et intéressante que vous pouvez faire :

Observer le comportement des personnes et des animaux de votre entourage les jours de pleine lune et je vous invite à laisser un commentaire à propos de vos observations sur le blog. 😉

En revanche cette période s’avère propice à des exercices de souffles (Pranayama) et de méditation, ceci permettant d’apaiser nos émotions qui sont ainsi révélées.

Le Yoga comme lien, union, à toujours recherché à raccrocher ce lien avec la nature,à tenter de suivre ses lois, de synchroniser ses rythmes pour s’unir avec elle et ne faire plus qu’un (c’est le principe de l’analogie du microcosme avec le macrocosme : ce qui est en nous se retrouve obligatoirement à l’identique à l’extérieur)

 

L’influence de la lune est aussi très présente dans les religions et le domaine spirituel,

« Pâques est le dimanche qui suit le 14ème jour de la lune qui atteint cet âge le 21 Mars ou immédiatement après » définition établie en 325 par le Concile de Nicée.

Autre observation, dans l’antiquité les calendriers étaient le plus souvent basés sur les mouvements de la lune car ceux-ci  étaient plus facilement perceptibles que ceux du soleil). Les énergies lunaires influencent donc nos vies de façon insidieuse sans que nous en soyons d’ailleurs toujours conscients.

La lune est aussi le symbole de la féminité, des rêves ou encore de l’inconscient.

 

Les postures à pratiquer selon les cycles lunaires ?

phase lune

Au moment de la PLEINE LUNE ou LUNE BLANCHE: L’énergie est élevée, se situe  en zone haute et s’intensifie. L’esprit est vif, stimulé mais aussi du coup moins connecté, moins ancré.

Le corps est tonique et vif. L’énergie est concentrée dans le haut du corps, dans la partie mentale , la personnalité,   les émotions sont exacerbées . Nous tenterons pour se raccorder à l’environnement (macrocosme) de pratiquer des asanas debout, des postures d’équilibres et les postures inversées.

Nous rechercherons à travers notre pratique :
–    à retrouver l’ancrage et l’équilibre sur le plan physique
– à trouver l’apaisement à travers un travail de Pranayama (techniques de souffles) sur le plan mental

La vigilance portera sur ces 2 points.

Exemples de postures :

  • Viparita Karani mudra ou le geste inversé
  • Nataraj ou la posture du danseur cosmique
  • Trikonasana ou la série des triangles
  • Ardha chandrasana: la demi-lune …forcément

 

  • Au moment de la LUNE DECROISSANTE et aussi lors de la nouvelle LUNE (LUNE NOIRE) : nous constatons bien souvent une diminution des énergies dans le corps et dans l’esprit (mental), c’est donc plutôt une période d’introspection qui s’ouvre, d’intériorisation et de recentrage. L’énergie se porte naturellement vers le bas . Nous privilégierons des pratiques de yoga plutôt au sol et moins intenses pour se raccorder au macrocosme .

Les techniques de pranayama (techniques de souffle) et la méditation seront aussi plus faciles dans cette période . Attention toutefois à ne pas se laisser totalement accaparer par les effets trop calmants du moment de l’environnement, notre recherche sera toujours celle de l’équilibre.

Quelques postures énergisantes qui s’accommodent bien en cette période :

le demi –pont : technique qui stimule les énergies montantes de la base
Maha mudra :travaille sur l’harmonisation et l’équilibre des énergies ainsi que sur l’activation des énergies du ventre

 

4 commentaires

  • Salut Stéphane, un super article qui tombe à pic, j’essaie toujours de faire des cours un peu spéciaux pour les pleines lunes et nouvelles lunes alors merci beaucoup pour ces quelques idées 🙂

    • Merci beaucoup pour ce témoignage Samantha au sujet de tes pratiques spéciales proposées en cours principalement lors des 2 principales phases lunaires ! J’en profite pour te souhaiter une bonne année 2016 . Amicalement.

  • Bonjour Stéphane,
    Merci pour cet article plus qu’intéressant.
    Je suis une caricature de la personne sensible aux phases lunaires : sommeil plus agité, appétit plus important … en lune montante. Parfois quand je me sens plus émotive pendant plusieurs jours d’affilée sans raison apparente, tu peux être sûr qu’on approche de la pleine lune…etc … Un vrai calendrier lunaire à moi toute seule 🙂
    Bref tout ceci pour dire que ton article contient des informations précieuses que je vais mettre en pratique.
    Merci

    • Bonjour Ève-Anne
      Merci également pour ton témoignage personnel en réaction au calendrier lunaire ;-), qui semble effectivement au regard de tes retours jouer sur toi une influence majeure c’est le moins que l’on puisse dire ! n’hésite donc pas si le cœur t’en dit à revenir de nouveau témoigner de ton retour de pratiques. Je te souhaite une bonne année remplie de toutes les bonnes énergies pour 2016. Amicalement. Stephane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *