S’éveiller à la sensation corporelle

 

Cet article est inspiré de l’enseignement de Jean Klein (1912-1998), musicologue et médecin de formation , qui a passé ses années de jeunesse à rechercher l’essence de la vie. Il demeurait convaincu de l’existence d’un « principe indépendant de toute société et il ressentait le besoin d’explorer cette conviction.

 

 

 

Ce que l’on appelle le corps n’est qu’une enveloppe dans laquelle vit un corps subtil. Ce corps intérieur est une énergie subtile, la force vitale qui soutient le corps physique. Toute notre sensibilité dépend de notre force vitale.


De manière paradoxale bien que le corps subtil réside dans le corps physique, il rayonne bie n au delà de lui et rencontre l’environnement. Ainsi, le corps dans sa totalité a une extension bien plus grande que ce que l’on croit en général.
Comme le corps physique est au cours de note vie de plus en plus conditionné par l’effort que nous produisons cherchant toujours à vouloir et pouvoir , il devient un noeud de tensions et de contractions qui paralyse l’extension du corps subtil. Son rayonnement est alors gêné et le corps physique se trouve alors coupé de son environnement.

Lorsque cette force vitale est obstruée , il y a vieillissement prématuré du corps physique qui se manifeste d’abord par une diminution de la sensibilité et de l’énergie.

Dans le corps naturel chacune de nos cellules est pénétrée par la vie .

Notre approche à travers les pratiques de yoga , notamment celles du Hatha Yoga (Natha) va consister à ramener l’énergie corporelle à sa pleine expression, comme c’est le cas dans l’état de la petite enfance où énergie et spontanéité se côtoient retrouvant ainsi un fonctionnement complet.

La première chose à opérer à travers notre travail corporel est d’éveiller le corps énergétique, d’en faire un objet de conscience. Cette énergie générée est ressentie comme une sensation, c’est une sensation corporelle. Lorsque la sensation de l’énergie est pleinement vivante, elle amène alors une modification de la structure physique.
Toute autre tentative de changer le corps provient de la volonté , du mental et c’est une violence.

Dans tout mouvement  c’est le corps énergétique, le corps vital qui bouge et qui entraîne le corps physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *